Quelques idées de circuits vélo au Mexique

Le Mexique se prête parfaitement aux amateurs de cyclotourisme. Un large choix de sentiers adaptés permettent de découvrir de paysages à couper le souffle avec son désert, ses eaux turquoise des Caraïbes, ses volcans, sa jungle tropicale, ses cénotes, ses canyons, ses temples mayas et ses villages typiques. Un voyage au Mexique est une opportunité d’allier vacances, farniente, découvertes culturelles et aventure. Avec un vélo, tout y est possible. Pour cela, il est primordial d’envisager un circuit bien déterminé pour mieux en profiter. Justement, nous avons regroupé quelques circuits permettant de découvrir les richesses du pays.

De Tulum à Punta Allen, allier jungles denses et plages idylliques dans son circuit au Mexique

Tulum est une ville plaisante. L’atmosphère de villégiature y est omniprésente. Il s’agit d’un très bon point de départ pour une aventure à vélo. Partir à la découverte des richesses de Tulum est un parfait exemple de circuit au Mexique. Il s’agit d’un centre touristique intéressant puisqu’on y trouve un grand nombre de bars et restaurants branchés. Pour leur voyage, les cyclistes se plairont particulièrement dans une chambre d’hôte.

En dehors de ces établissements dédiés, la ville abrite également des lieux intéressants à voir comme l’ancienne cité maya en ruines perchée sur une falaise face à la mer. Après un petit passage dans la ville de Tulum, les voyageurs pourront rejoindre le petit village de pêcheurs de Punta Allen. Celui-ci est situé à plus de 55 km au sud sur la route fédérale 307. Là-bas se trouve une piste entre mer et lagune. Cette partie du Mexique propose des paysages naturels envoûtants, notamment du côté de la réserve de biosphère de Sian Ka’An. Sur le littoral, les plages de sable blanc procurent une impression de paradis.

De Punta Allen à Bacalar, entre la jungle et la campagne mexicaine

Après Punta Allen, l’aventure se poursuit dans la jungle où la nature abonde tout autour. Après une escapade dans un environnement sauvage, cap vers le Quintana Roo à travers la campagne mexicaine avant de rejoindre la ville de Bacalar. Dans cette zone rurale, le paysage est authentique avec les villages alanguis, les champs de canne, et les ruines de Chacchoben, une pyramide maya intéressante.

L’aventure se fera par la suite sur la 307. Une fois à Bacalar, l’atmosphère change complètement. La ville est reconnue pour sa forteresse du 18e siècle et son art de vivre très calme promettant un moment de détente inouïe. Sa lagune peu profonde dotée d’eaux cristallines n’est pas en reste. Ce sera donc une occasion de se baigner dans des cénotes pour se faire de très bons souvenirs durant son séjour au Mexique à vélo.

Top