GPS VTT ou Application mobile : que choisir ?

La pratique du vélo tout terrain connaît un incroyable engouement du grand public depuis quelques années. Malgré son aspect tourné vers la nature et les grands espaces, la pratique du VTT nécessite désormais des accessoires à la pointe de la technologie. Fini les cartes forestières indiquant les sentiers, chemins et descentes praticables. Désormais, le GPS VTT est devenu un accessoire incontournable pour les vététistes. Mais un débat persiste : application mobile ou GPS dédié à la pratique du VTT ? Découvrez dans cet article un comparatif détaillé résumant les avantages et les inconvénients, de ces types de GPS.

GPS VTT ou Application mobile : que choisir ?

Autonomie

Concernant l’autonomie, le débat ne fait tout simplement pas photo !  En effet, les GPS pour VTT sont généralement dotés d’une autonomie supérieure à 12 heures. Ce qui permet d’enchaîner plusieurs balades, sans avoir à le recharger systématiquement le GPS après chaque sortie. À titre d’exemple le nouveau Garmin Edge 1030 Plus est doté d’une autonomie totale de 24 heures. Au contraire, l’autonomie d’un téléphone en mode GPS est fortement réduite. En effet, un smartphone n’a pas vocation à être utilisé en mode GPS pendant une longue période. Par conséquent, si vous souhaitez effectuer de longues sorties, il est préférable de vous tourner vers un véritable GPS.

Precision du GPS

Les fonctionnalités et la précision des GPS, sont les principaux arguments des constructeurs tels que Garmin ou encore Polar. En effet, leurs produits proposent des analyses géographiques et des analyses de performances très précises et complètes. Néanmoins, les téléphones de dernière génération profitent eux aussi de puces GPS très performantes, ce qui leur permet d’être utilisées lors des sorties en ville. Cependant, les applications mobiles montrent leurs limites lorsque ces dernières sont utilisées en forêt. En effet, les téléphones en tendances à perdre le signal GPS lorsque la végétation devient dense.

Solidité et boitier

Alors comme pour l’autonomie, il n’y a pas de débat possible. Les GPS VTT sont conçus pour pouvoir encaisser les chocs et être résistant aux intempéries. La majorité des compteurs vélo sont certifiés par la norme IPX7, c’est-à-dire étanches à l’eau, la boue, et aux éclaboussures. Au contraire, les téléphones sont souvent bien trop fragiles, pour être utilisés à vélo. À la première chute, l’écran de votre téléphone sera cassé, même s’il est équipé d’une coque de protection. Alors qu’un GPS sera intact et toujours 100% fonctionnel !

Conclusion

Pour conclure, alors « OUI » le téléphone peut être utilisé en tant que GPS, mais uniquement pour les sorties courtes et de préférence en ville. En effet, les performances et les cartographies des applications GPS sont bien trop limitées pour la majorité des vététistes. C’est pourquoi, nous vous conseillons fortement de vous équiper d’un GPS VTT. N’hésitez pas à découvrir la sélection des meilleurs GPS VTT selon vélo-critique  ! N’oubliez pas, essayer un GPS VTT, c’est l’adopter  ! Pour finir, nous vous conseillons de vous équiper d’un GPS compatible avec les pistes VTT, et donc compatibles avec les cartographies format GPX.

Array

Top