Quelques conseils pour se déplacer à vélo sans transiger sur le confort ou la sécurité

Quelques conseils pour se déplacer à vélo sans transiger sur le confort ou la sécurité

Les moyens de déplacement sont légion. Le vélo est un véritable classique avec un intérêt intemporel. Cette machine à deux roues offre un large éventail d’avantages. Le vélo est économique et adapté à tous les milieux. Aussi, il ne présente aucun risque pour l’environnement et pour la santé. Pour faire la meilleure expérience du déplacement à vélo, il est bien avisé de tenir compte de certaines astuces. Profitez de bonnes indications  !

Choisir le vélo adéquat

Avant de se lancer dans un trajet à vélo, il faut s’assurer d’avoir la bonne machine. Ce critère est primordial pour une expérience optimale du déplacement à vélo. Il faut définir son budget ainsi que ses besoins. On distingue une grande variété de vélos qui sont mieux adaptés pour des usages spécifiques. Le choix est large entre des machines ordinaires, électriques ou encore à assistance électrique. Il suffit de se rendre sur le site iCoolWheel pour en avoir de qualité optimale.

Vous découvrez une entreprise spécialisée dans la vente et la réparation de vélos. Généralement, pour des trajets avec de forts dénivelés, il est recommandé d’opter pour des vélos légèrement sportifs. Pour un trajet plat, portez votre choix sur des vélos classiques. Il est aussi recommandé d’avoir certaines connaissances en matière de réparation de vélos.

Pour en savoir plus, il est possible de suivre une formation pour devenir réparateur. C’est un véritable atout aussi bien lors des déplacements à vélo que pour une vie professionnelle dans ce secteur. Veillez également à régulièrement entretenir votre machine afin d’en faire une utilisation de longue durée.

Cibler les meilleurs itinéraires

Outre le choix du vélo, celui de l’itinéraire est décisif à prendre au sérieux. Il permet de profiter à fond du paysage. Mieux, on a l’opportunité de faire d’excellentes découvertes. Il n’existe pas réellement d’indices pour définir sa piste cyclable. Néanmoins, on peut faire recours à des calculatrices d’itinéraire ou se faire accompagner par un cycliste aguerri. L’idéal est d’opter pour des itinéraires déjà tracés.

Quelques conseils pour se déplacer à vélo sans transiger sur le confort ou la sécurité #4

En France par exemple, certaines pistes sont classées parmi les meilleures. Il s’agit notamment de la voie verte du Haut-Languedoc et la Vélo buissonnière. La voie verte du Haut-Languedoc est un trajet de Mazamet à Bordeaux. Il couvre une distance de 76 km avec 550 mètres de dénivelé. Il est parfait pour un trajet de deux à quatre jours.

Cet itinéraire permet de découvrir les eaux de l’atlantique et du Méditerranéen. La Vélo buissonnière est la piste qui couvre le trajet Alençon à Saumur. Elle s’étend sur une distance de 250 km avec 756 dénivelés positifs. Elle offre l’occasion de découvrir l’incroyable patrimoine de la vallée allant de la Sarthe au Loir.

Penser à un système de bagagerie

Avec des bagages, il est essentiel de penser à un système adapté. Il faut noter qu’avec un vélo, il est bien possible de transporter des affaires. De nombreux dispositifs sont envisageables. Le choix se présente entre un petit panier et une ou des sacoches.

Le panier existe en différents modèles à placer à l’avant et à l’arrière. Toutefois, il ne transporte que de petites choses : au maximum un poids de 4 à 5 kg. Les sacoches sont à fixer sur le porte-bagage. Contrairement au panier, elles n’imposent pas de limite pour la taille des volumes.

Veiller à la sécurité du vélo et à la vôtre. Pour un déplacement à vélo, il est recommandé de veiller à sa sécurité. Au premier abord, il faut se munir d’une protection. En France, on enregistre environ 500 000 vols de vélos. L’antivol est l’une des meilleures options pour garder son moyen de transport écolo. Cet accessoire protège votre machine des casses.

Optez pour un antivol avec un niveau de sécurité élevé. Il est recommandé de choisir un modèle lourd en forme de U. Qu’il soit pliable ou fixe, cela importe peu. Aussi, quel que soit votre lieu de stationnement, veuillez bien attacher votre vélo. Cadenassez votre antivol à un point fixe et solide comme un poteau, une barrière, etc.

Quelques conseils pour se déplacer à vélo sans transiger sur le confort ou la sécurité #9

Par ailleurs, pensez à marquer votre vélo. C’est une manière de se prémunir des vols. Pour soi-même, il est recommandé de porter un casque. Équipez votre vélo d’éclairage performant en avant et en arrière. Ainsi, vous bénéficiez de lumière très utile surtout la nuit.

Optez pour des lumières clignotantes pour une plus grande visibilité. Par ailleurs, il faut se doter du matériel nécessaire pour rester propre et se protéger des intempéries. Il est conseillé d’avoir sur soi un vêtement adapté contre la pluie.

Top