Guide d'achat : comment choisir votre Vélo électrique

Un ami vous en parle depuis de longues semaines maintenant, un proche de votre famille s’est fait un magnifique cadeau récemment en faisant l’acquisition d’un vélo électrique flambant neuf, vous en avez entendu parler dans une revue spécialisée, vous souhaitez continuer à pratiquer la petite reine sans mettre votre santé en danger… Toutes les raisons sont bonnes aujourd’hui pour faire l’acquisition d’un e-bike électrique ou vélo électrique, et cela, les principaux fabricants en la matière l’ont bien compris.

Pour vous aider à faire votre choix parmi la forêt d’offres proposées actuellement, n’attendez pas un seul instant supplémentaire pour découvrir, dans les lignes qui suivent, tout ce qu’il vous faut savoir avant d’ acheter votre vélo électrique : VAE, frein à disque ou frein classique, la puissance nécessaire selon les trajets souhaités… Trouvez une réponse à toutes vos questions !

Bien faire la différence entre vélo à assistance électrique et vélo électrique rapide

Tout d’abord, et avant d’entrer plus en détails sur les aspects techniques relatifs à l’achat de votre vélo électrique, quelques lignes pour expliciter la différence entre :

  • VAE (Vélo à Assistance Electrique)
  • et speedbike ou vélo électrique rapide

Malgré quelques spécificités techniques relatives à la puissance du moteur par exemple ou à quelques autres critères, la grande différence entre vélo à assistance électrique et vélo électrique rapide réside dans la vitesse maximale qui peut être atteinte. Avec votre vélo à assistance électrique, n’escomptez pas dépasser les 25 kilomètres par heure. Une possibilité offerte avec un vélo électrique rapide, même si la législation en vigueur se rapprochera de celle des scooters et petites cylindrées à deux roues.

N’hésitez donc pas, avant votre achat, à bien vous renseigner ne serait-ce que sur le plan légal si vous faîtes le choix d’un vélo électrique rapide.

Les critères à prendre en compte avant votre achat

Maintenant que la différence est faite entre vélo à assistance électrique et vélo électrique rapide, passons aux différents critères techniques à bien comprendre et bien connaître avant de réaliser définitivement son achat.

Les freins

Premier aspect technique à ne surtout pas négliger au moment de l’achat de votre VAE, les freins. En effet, et même si le frein à disque a le vent en poupe ces dernières années, force est de constater qu’en matière de VAE, les freins sur jante hydraulique et les V-brakes restent ce qui peut se faire de mieux.

Avec un coût à l’achat pas nécessairement plus important, faites bien attention à ce que le modèle qui vous intéresse soit équipé de ce type de freins spécifiques.

Les pneumatiques

Généralement, les constructeurs pensent à ajouter à leur monture des pneus de grande qualité mais cela n’est pas forcément le cas. Faites donc bien attention à ce que votre VAE soit équipé de pneus de grande marque, et si possible des pneus légèrement plus larges que la moyenne pour un confort et une tenue de route améliorés.

Sachant qu’un vélo à assistance électrique pèse déjà assez lourd, des pneus dignes de ce nom seront toujours un plus non négligeable.

Les suspensions

Dernier point technique à prendre en compte au moment de votre achat, celui concernant les suspensions de votre vélo. Indispensables sur les VTT, ces dernières le sont tout autant sur un VAE pour un confort de route inégalable.

Malgré le poids supplémentaire apporté par les suspensions, ces dernières s’avèreront très vite indispensables lors de vos trajets, quels qu’ils soient.

Top