Achat de Vélo électrique : quelles aides et subventions en 2022 ?

Depuis quelques années, le vélo électrique connait un regain d’intérêt surtout grâce à son perfectionnement sur bon nombre de plans. De plus en plus de Français optent désormais pour cette solution économique et écologique qui permet de se déplacer sans déployer trop d’effort. Vous avez envie d’acheter un vélo électrique, mais vous avez besoin d’un petit coup de pouce ? Bonne nouvelle, il existe de nombreuses primes et subventions dédiées à l’achat d’un vélo électrique en France.

En effet, l’État et les collectivités territoriales ont mis en place des dispositifs de financement pour encourager le plus grand nombre à se tourner vers les mobilités douces. Découvrons les aides financières pour l’achat d’un vélo électrique ainsi que les conditions d’obtention.

Le bonus vélo du gouvernement

Achat de Vélo électrique : quelles aides et subventions en 2022 ?

Pour favoriser l’achat d’un vélo électrique, le gouvernement propose une prime dont le montant est fixé à 20 % du coût du vélo TTC. Il s’agit ainsi d’un montant plafonné à 200 € que vous pouvez cumuler avec une aide allouée par d’autres aides territoriales comme celle de la région ou même de la ville. Pour info, le montant de l’aide d’État ne peut dépasser le montant de l’aide accordée par la collectivité locale et ne peut dépasser 200 €. Toutefois, pour profiter de ce bonus du gouvernement, vous devez remplir certaines conditions. Avant toute chose, vous devez être majeur et résider en France.

À cela s’est ajoutée depuis le 1er février 2018 une nouvelle condition : vous devez avoir un revenu fiscal inférieur ou égal à 13 489 € et avoir bénéficié d’une aide ayant le même objet. Il est important de rappeler que le vélo doit être neuf. Par conséquent, vous ne pouvez pas bénéficier du bonus dans le cas d’un achat d’occasion. Outre ces conditions, le vélo doit également remplir certaines caractéristiques techniques. Il ne doit pas avoir une batterie au plomb. Il ne doit pas non plus être doté d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt.

Aussi, l’alimentation du vélo doit diminuer de façon progressive et s’arrêter dès que le VAE atteint une vitesse de 25 km/h ou dès que vous vous arrêtez de pédaler. Il est important de connaitre à cet effet à combien roule un vélo de route électrique pour vous en sortir. Une fois que vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez transmettre votre dossier à l’Agence de services et de paiement (ASP) via un site dédié.

Il est exigé de réaliser cette démarche au plus tard dans les six mois suivant la date de facturation de l’achat. Par ailleurs, ceux qui ne conserveront pas leur vélo électrique pendant une durée minimum de un an se verront retirer leur prime d’aide à l’achat.

Les subventions des collectivités territoriales

Achat de Vélo électrique : quelles aides et subventions en 2022 ? #2

Elles sont regroupées en deux catégories à savoir les aides venant des grandes villes et les aides des autres collectivités.

Les aides des grandes villes

En plus du bonus du gouvernement, il existe de nombreuses collectivités de plus de 100 000 habitants qui proposent des subventions. Nous avons :

  • Paris : dans cette ville, l’achat d’un véhicule électrique est subventionné jusqu’à 33% du prix d’achat TTC ou un montant maximal de 400 euros 
  • Nice : une subvention fixée à 25% du prix d’achat TTC, dans la limite de 200 euros est accordée par la métropole Nice Côte d’Azur
  • Nantes : la subvention représente 25% TTC du prix d’achat dans la limite de 300 euros à condition que le vélo puisse transporter aussi bien les enfants que les courses. On parle de vélo cargo
  • Bordeaux : une aide de 100 euros est accordée à toute personne ayant un quotient fiscal inférieur à 2 200 euros
  • Métropole Rouen Normandie : la ville de Caen peut vous octroyer une aide financière qui correspond à 25% du montant de l’acquisition. Cette subvention est plafonnée à 300 € pour un VAE
  • Toulon Provence Méditerranée : une aide à l’achat de 25% de son coût total dans la limite de 250 euros est proposée par la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée
  • Pays d’Aix : le territoire du Pays d’Aix proposait une aide prenant la forme d’un éco-chèque couvrant jusqu’à 25% du prix d’achat dans la limite de 250 euros.
    Attention : actuellement, l’aide est épuisée  !
  • Orléans Métropole : la métropole d’Orléans offre aux personnes avec un quotient familial CAF inférieur un chèque VAE de 2 000 euros par mois. Le montant de ce chèque représente 25% du prix d’achat dans la limite de 300 euros
  • Caen : une aide représentant 25% du montant de l’achat est accordée
  • Métropole du Grand Paris : la Métropole du Grand Paris propose une aide à l’achat pouvant atteindre jusqu’à 500 euros 
  • Région Île-de-France : une aide dont le montant peut aller jusqu’à 500 euros pour un vélo électrique classique neuf dans la limite de 50% de son prix d’achat TTC s’adresse à tous les Franciliens

Les aides des autres collectivités

Les petites villes ou communautés proposent également leur propre dispositif de subventions. Il est conseillé de contacter sa mairie ou son conseil départemental pour avoir plus d’informations sur ces subventions.

La prime à la conversion

Depuis le 25 juillet 2021, il existe une nouvelle aide qui est accordée aux propriétaires de vieux véhicules polluants qui font l’acquisition (achat ou location) d’un vélo électrique. À cet effet, la prime à la conversion est élargie aux vélos électriques. Cette aide peut atteindre 40 % du prix TTC du cycle dans la limite de 1500 euros. Pour bénéficier de cette prime, vous devez être majeur et justifier d’un domicile en France. Cette prime prendra fin le 31 décembre 2022.

Top